Actualités - Maison et Objet et Paris déco off janvier 2017

Maisons et Objets

Maison et Objet et Paris déco off janvier 2017

Les tendances en décoration d'intérieur.

Paris déco off, les rendez vous des éditeurs et créateurs de la décoration internationale. Recevoir dans ses showrooms, et pour l'heure,  les rues de Paris parées dune multitude de luminaires, voilà le concept!

Maison et Objet, le rendez vous majeur des professionnels de l'art de vivre: décoration, design, meubles, accessoires, univers de l'enfant...

Editeurs et industriels ont tout mis en œuvre à trouver des objets et des meubles qui évoquent une certaine pérennité dans le choix des matériaux nobles tels le marbre, le métal chaud et le bois, des finitions abouties, la manière contemporaine et High Tech de revenir aux fondamentaux du bien être et du savoir faire. Pas étonnant que le salon se soit donné pour thème le "silence"! 

Dans l'habitat, cela se traduit par l'émergence de sièges isoloirs, de matériaux comme le feutre et d'autres très techniques qui absorbent le bruit.

Le silence réside aussi dans la façon d'apaiser les couleurs. Les tons vifs cèdent la place aux pastels mais aussi aux faux unis des tissus nouvelles stars de la maison que l'on retrouve en tentures sur les murs, sur les portes des buffets et des dressings, travaillés en capitonnages élaborés sur les canapés, histoire de transformer les intérieurs en cocons où il fait bon se ressourcer.

Ce sont les couleurs tendres et douces qui sont à l'honneur, vert tendre légèrement grisé, bleu lagon. Des inspirations très présentes au salon au même titre que la couleur cuivre et or rose omniprésente sur les objets de décoration depuis quelques mois.

Chez les enfants, la tendance est aussi au pastel. Le linge de lit et les accessoires se parent de rose poudré, de jaune moutarde, de bleu lagon.

De quoi faire de beaux rêves!

Le silence appelle à prendre son temps avec des pendules sculptures. Les horloges fleurissent à nouveau dans les intérieurs. Peut-être moins pour donner une heure que les Smartphones distribuent à la demande mais presque comme une sculpture murale qui appelle à prendre conscience du temps présent de celui qui passe.

Retour